Assainissement toiture plate

Les bâtiments remplissent des fonctions bien particulières et ceci de manière durable. Les conditions climatiques et autres influences de la nature, ainsi que l’usure mécanique détériorent les bâtiments. Le maintien de la qualité des fonctions de protection des toits et façades est pour cette raison d’une importance toute particulière. Une surveillance régulière et une rapide remise en état empêchent des dégâts précoces sur les biens immobiliers et préservent ainsi les propriétaires d’une inutile spirale des coûts.

Raisons de l’assainissement (maintien de la construction)

Les toits plats doivent en principe être renouvelés et par le même biais être adaptés aux nouvelles exigences pendant que les couches existantes sont encore fonctionnelles et peuvent être réutilisées en grande partie. Ce but est atteint lorsque des défauts provoqués par le vieillissement ou par l’influence extrême de l’environnement extérieur, sont rapidement reconnus.

« Identifier rapidement et agir promptement c’est à moitié assaini ! »

Maintien de la construction

  • Longue durée d’utilisation grâce à des contrôles périodiques et travaux d’entretien (contrat d’entretien avec entrepreneur).
  • Eviter tous dommages dus à des défauts aux autres parties de l’ouvrage ou à l’intérieur du bâtiment.


Analyses préalables

Une planification sérieuse nécessite en plus d’un conseil compétent, la connaissance de l’état actuel de la toiture. De même qu’un médecin ausculte tout d’abord son patient, établit un diagnostic et consécutivement prescrit le médicament approprié, il faut au préalable, dans le cadre d’un assainissement de toiture plate, réaliser des analyses et recherches précises. Le toit peut être analysé au moyen de sondages. Par ce biais, il est possible de déterminer le type de construction et l’état actuel des différentes couches qui la composent. La réutilisation des couches existantes peut ainsi être déterminée.


Diagnostic

En se basant sur les résultats des examens préalables, le spécialiste peut établir le diagnostic nécessaire. Il est absolument nécessaire de trouver la cause qui est à l’origine du dégât (p. ex.
en cas d’infiltrations d’eau), afin de pouvoir réaliser un assainissement efficace et couronné de succès.


Planification et concept d’assainissement

A la base, il faudra décider si on veut exécuter un assainissement total ou partiel. Ensuite, il sera nécessaire de déterminer l’utilisation de la toiture et les exigences relatives à cette dernière (accessible, végétalisée, cyclable, gravier). Une planification sérieuse et des conseils
objectifs comprennent des informations claires sur les avantages et inconvénients des différents systèmes de toitures plates. La «solution la meilleure marché» peut suffire dans des cas bien définis. Très souvent on calcule à court terme et on économise au mauvais endroit. On oublie qu’avec une légère plus-value, la rentabilité d’un système de toiture plate peut être augmentée de façon spectaculaire


Entretien de toiture plate

L’abonnement - la bonne solution!
A la fin de chaque assainissement, il est judicieux de réaliser périodiquement un contrôle de la toiture par une entreprise spécialisée. Les travaux d’entretien devraient se faire au moins une fois par année, de préférence à la fin de l’automne par un entrepreneur expérimenté dans les toits plats. Ce genre de travaux est souvent proposé sous forme d’abonnement d’entretien avec lequel le mandataire reçoit un rapport des travaux effectués. Les coûts dépendent de la grandeur de la surface et s’élèvent à env. Fr. 1.-- à Fr. 3.-- par m2 et par année. Par ce genre de service, il est possible de prolonger sensiblement la durée de vie d’une toiture plate et d’éviter en grande partie de mauvaises surprises


SYSTEMES DE TOITS PLATS

  • Systèmes collés en plein (toiture inversée, toiture compacte, toiture duo) ont une durée de vie de 2 à 3 fois supérieure par rapport aux toitures chaudes «bon marché», pour lesquels la plus-value, selon le système choisi s’élève à env. 8 - 45% en dessus des coûts d’une toiture chaude.
  • Les raccords, p. ex. le raccord sur acrotère doit avoir le même concept de sécurité que la surface.

 

Méthodologie 1-5 selon Varioline No 8 et Varioline No 11

 

 

Appelez-nous au 026 475 34 45 ou